Home

Le shabbat correspond au  septième jour de la semaine juive, le samedi, mais commence dès le vendredi soir. Ce jour de repos exige de cesser tout travail, rompant ainsi les habitudes de la semaine. Cela signifie logiquement de n’utiliser aucun mode de communication traditionnel : SMS, chats, tweets et coups de téléphone sont à bannir !

digital shabbat(source: Flickr/CC/JacobMetcalf)

Comment font donc les addicts du portable et de Facebook ? La religion juive autorise-t-elle certains ajustements ?

 « Interdiction totale de toucher à son portable ou de se connecter sur internet », répond fermement Audélia, étudiante de 23 ans. Elle n’est pas pratiquante, mais a observé le shabbat de nombreuses fois. Pour elle, « c’est un autre temps qui s’installe ».

Chez les jeunes, cette déconnexion temporaire bouleverse les gestes simples du quotidien : « Si on veut donner rendez-vous à un pote, on peut pas le faire par texto ». Conséquence : «  On débarque directement chez lui ». Autre solution : faire shabbat à plusieurs: « Une fois j’ai passé la journée avec une bonne copine » affirme Audélia. Sans communication virtuelle sur facebook, c’est donc aussi une occasion de construire une vraie relation d’amitié, qui n’est pas limitée par les 140 caractères d’un tweet.

Marie Monier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s